Forum des nouveaux copains de l'APBF

sauvetage et adoption chiens abandonnés en mauvais état
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Pour communiquer par MP avec Béa ou moi, évitez Admin. Utilisez de préférence Bea & Unarawenn
Afin de voir plus facilement et rapidement les nouveaux messages postés, vous pouvez cliquer sur ce lien :" Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite "qui s'affiche en blanc sous le cadre bleu, à droite, en première page...

Les reçus fiscaux sont établis. Ils seront postés rapidement après une petite signature .

Partagez | 
 

 Et si on faisait comme les Britanniques?

Aller en bas 
AuteurMessage
anne41

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 16/11/2016
Localisation : loir et cher

MessageSujet: Et si on faisait comme les Britanniques?   Mer 22 Aoû - 12:20

https://www.bbc.com/news/uk-45266357

Les britanniques se proposent d'interdire la vente de chiots et chatons dans les animaleries. Seuls les éleveurs et les refuges pourront vendre des animaux. J'espère vraiment que cette loi va passer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa

avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 73
Localisation : Fosseux (62)

MessageSujet: Re: Et si on faisait comme les Britanniques?   Mer 22 Aoû - 13:25

J'espère également que la vente de chiots et chatons dans les animaleries seront interdites et j'espère aussi que les éleveurs seront contrôlés pour qu'il y ait moins d'élevages où se sont de vraies prisons et d'autres qui sont des mouroirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mary59



Messages : 278
Date d'inscription : 02/02/2017
Age : 64
Localisation : Hauts de France

MessageSujet: Re: Et si on faisait comme les Britanniques?   Jeu 23 Aoû - 1:17

Tout à fait d'accord , la vente de chiens et de chats en animalerie et par annonces génère
un trafic honteux . Il faut réglementer.

"À Boston, aux États-Unis, les chiens et chats issus d’élevages ne pourront
plus être vendus en animalerie
, en raison d’un arrêté municipal adopté le 2 mars dernier.
Une décision qui participe à la lutte contre le trafic d’animaux et incite les futurs maîtres
à adopter.
C’est une victoire pour les défenseurs des animaux.
Boston est devenue la dernière grande ville américaine à interdire la vente d’animaux
en animalerie. Elle rejoint ainsi 120 autres villes des États-Unis, telles que New York
ou Los Angeles.
L’interdiction englobe également la vente de chiens, chats et lapins sur les lieux
d’exposition ou de foires.

Marty Walsh, le maire de Boston, a signé ce texte proposé par Matt O’Malley,
membre du Conseil de la ville, afin de lutter contre le trafic d’animaux.

D’après l’ASPCA, association américaine protectrice des animaux, les États-Unis
compteraient environ 10 000 usines à chiots.
Le second objectif de cet arrêté est de favoriser l’adoption des chiens et chats
de refuges récupérés lors de sauvetages, souvent délaissés au profit d’animaux
provenant d’élevages ou d’animaleries.

Bien que Boston ne possède aucun "pet shop" (magasin proposant des animaux à la vente),
ce texte  intervient davantage en prévention et comme un soutien aux villes ayant
déjà adopté cette mesure. Matt O’Malley, à l’origine du projet, a déclaré dans le Boston Globes
qu'"au moins une firme vendant des animaux d’élevage avait voulu s'implanter dans la ville".

En France, une proposition de loi similaire a déjà été déposée en novembre 2010
par l'ancien député de l'Eure Jean-Pierre Nicolas.

Elle est restée sans suite, malgré une pétition ayant recueilli plus de 10 000 signatures
contre la vente de chiens et chats en animalerie.
D'après le député, "100 000 chiots et chatons seraient importés illégalement
chaque année pour alimenter les animaleries". Ces animaux "sont élevés en batterie,
retirés beaucoup trop tôt à leur mère et beaucoup meurent avant d’arriver derrière
les vitrines des animaleries".
Une proposition de loi inspirée de la législation belge,
où cette pratique est interdite depuis le 1er janvier 2009
.
"

http://www.animaux-online.com/article,rubrique,42_protection,46_maltraitance.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huarache

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 09/01/2017

MessageSujet: Re: Et si on faisait comme les Britanniques?   Dim 26 Aoû - 17:44

C'est utopique en france
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bea

avatar

Messages : 664
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 57
Localisation : Dunkerque

MessageSujet: Re: Et si on faisait comme les Britanniques?   Lun 27 Aoû - 10:07

huarache a écrit:
C'est utopique en france
Je le pense aussi, malheureusement... Crying or Very sad

_________________
Les années rident la peau... renoncer à son idéal ride l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on faisait comme les Britanniques?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on faisait comme les Britanniques?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» enigme N°3 "Beau comme un camion"
» Quoi comme plante,
» Recherche conifère comme un Cyprès mais non allergénique
» Vivre à Venise comme les Vénitiens
» utilisation de la paille comme isolant externe,avis conseil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des nouveaux copains de l'APBF :: LA PROTECTION ANIMALE :: Au jour le jour, en France et dans le monde-
Sauter vers: